1299102649045_franco

FLAVIE aux FrancoFolies de Montréal !

C'est avec un très grand plaisir que je vous annonce le spectacle que nous ferons aux FrancoFolies le 14 juin prochain à 19h. Faire partie de ce festival réputé est un très grand accomplissement pour moi et je suis extrêmement ravie ! C'est grâce au Festival Vue sur la relève que je figure sur la programmation des Francos. Programmation qui d'ailleurs est très intéressante ! Je ne sais pas vous, mais moi j'y passerai un temps fou : Émilie Proulx et Geneviève Toupin font même un spectacle en duo.

0
groupe

Jinks !

Il y a quelques temps, une jeune étudiante en impression textile m'a approchée pour créer une collection de vêtements inspirée de mon album Un an debout. Emballée par le projet, j'ai bien sûr accepté et ai oublié, dans les méandres des derniers mois, qu'un jour naîtrait la dite collection. Et bien voilà, elle est née!

0
tournée

Giboulées de printemps

Honte à moi... Je vous ai abandonnés longtemps sans un mot, nouvelle ou blague. Ce serait facile de mettre ce silence radio sur le dos de la défaite de Canadien (go Lightning go!), mais ce n'est pas que ça, évidemment. Il y a au printemps cette panoplie de renaissances qui me mettent dans un état... En fait le mois de mai, chez moi, c'est littéralement le mois des naissances. Mois faste en barbecues et balounes pendantes : de soupers en soupers, la plume m'a glissé des doigts (devrais-je dire clavier ?)

0
april-habs-fan

Passion de printemps

Je dois vous parler aujourd'hui d'une passion qui m'habite et qui paralyse en ce moment tous mes moments libres. C'est qu'à force de musique, on se demande où prendre ses hobbies. Je suis une fan finie du Canadien de Montréal. Et quand je dis finie, c'est finie dans le sens de presque pleurer quand Pacioretty s'est fait défoncer le visage par Zdeno Chara, c'est porter fièrement le chandail du CH lors de presque tous les matchs, c'est être prête à bondir de ma chaise à toute tentative de but, c'est hurler à en perdre haleine quand Canadien gagne... surtout en série.

0