Flavie shooting Band batch 1

Bonjour à tous,

Tout d’abord, désolée pour les derniers dérangements du site.

Ça fait beaucoup trop longtemps que j’ai écrit sur ce blogue et je m’en excuse. Mais le temps passe vite et le printemps a été assez obnubilant. Je vous écris donc aujourd’hui… pour vous dire que je ne vous écrirai plus pour quelque temps.

Il y a maintenant plus d’un an, j’ai sorti mon tout premier album. Nous avons reçu des encouragements fantastiques et des échos très positifs : Espace Musique, les FrancoFolies, le festival Vue sur la relève, la participation à la bourse Rideau… Tout porte à croire que ma musique touche et plaît, d’une certaine manière. Mais je suis fatiguée. Et quand on est fatigué, même les plus belles victoires n’arrivent pas à contrebalancer les déceptions. Il y a dix ans, peut-être même plus, je montais sur les planches pour la première fois, armée d’une énergie que je pensais immuable…

J’ai cherché cette énergie dans les dernières semaines, et j’ai été obligée de constater qu’elle m’avait fait défaut, ou je lui avais fait défaut; l’ordre n’est pas très important. L’essentiel, c’est que l’énergie n’est plus là. Je me suis investie dans ce projet comme jamais je ne me suis investie ailleurs. Et peut-être n’ai-je pas su me garder une petite place pour être autre chose. Je suis mon projet, et mon projet est trop lourd.

On m’a dit récemment que l’humain, devant l’adversité, fait deux choses; il fuit ou il combat. Notre société valorise beaucoup le combat… Mais parfois il faut se donner la permission de fuir. Et c’est ce que je ferai pour les prochaines semaines.

Mais je ne quitte pas la musique. Vous pourrez me retrouver avec les Bouches B, pour qui j’écris et compose des chansons country. Et cette pause me permettra de retrouver une énergie saine qui me mènera certainement vers l’achèvement de mon prochain disque. Mais pour l’instant, je pose mes pénates, et je souffle un peu.

P.S; tout de même, je ferai une trêve le 9 novembre à la maison de la culture de Contrecoeur, où Catherine et moi feront un spectacle pour nous tenir en forme.

Merci pour tout, merci pour votre soutient et à très bientôt.

9